Hommage de Sylvie Revillon à Jean-Luc Lambert –

Ce matin la pensée de Jean-Luc m’a poussée à prendre le crayon. Quel serait le mot qui me remémorerait le mieux Jean-Luc ?  TÉNACITÉ.

Bien sûr on peut voir le côté un peu fanatique de la ténacité, oui Jean-Luc pouvait être irritant ; mais aujourd’hui, moi qui le connaissais depuis peu, ce qui me revient c’est cette ténacité porteuse d’un élan généreux. Je l’ai vu à l’œuvre pour aider à  la réalisation du festival “Bouquet de musiques” ; et par exemple, je vous assure que si l’an dernier nous avons vu ce magnifique film sur grand écran,c’est grâce à Jean-Luc et à sa ténacité.

Alors merci et bien à toi  Jean-Luc. Sylvie.

Nous utilisons des cookies

Vous pouvez accepter ou refuser l’utilisation de cookies qui nous permettent de réaliser des statistiques de visites de notre site. Politique de confidentialité